Combien de terre fait-il à un homme?

Les yeux plus gros que le ventre

Dans l’Ouest sibérien, un paysan du nom de Pacôme vit paisiblement avec sa famille. Il n’est pas riche mais il a tout et ne manque de rien. Cependant, il voudrait avoir plus de terre car de cette façon, il pourra devenir riche.  » Si seulement j’avais plus de terre, soupire-t-il en regardant par-delà la clôture, je pourrais être tout à fait heureux. »

Alors il va mettre tout en oeuvre pour être le plus grand propriétaire terrien. Il y parvient mais ce n’est toujours pas suffisant. Il continue son rêve d’étendre ses terres et part à la rencontre du chef des nomades Bachkirs pour acheter les terres de ce peuple. Mais le destin est cruel, il se venge sur les envies et les insatisfaits…

Combien de terre faut-il à un homme est une nouvelle de Tolstoï. Elle est adaptée et illustrée par Annelise Heurtier et Raphaël Urwiller. Cette nouvelle adaptation en fait un conte cruel avec un brin moralisateur. Cependant, il est très bien illustré avec des couleurs chaudes de quoi attirer le regard des petits.


D’après une nouvelle de Tolstoï adaptée et illustrée par Annelis Heurtier et Raphaël Urwiller.
Editions Thierry Magnier, Juillet 2014
16,50 euros

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature de jeunesse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s