La clôture des merveilles de Lorette Nobécourt

la-cloture-des-merveilles---une-vie-d-hildegarde-de-bingen-566096-250-400
Insoumission

Dans son roman, Lorette Nobécourt invite le lecteur à un voyage dans le temps et à approcher une époque étrange, lointaine et méconnue de nous. Il s’agit de la période qui s’étend de 1098 à 1179. Le lecteur entre dans ce monde du 12ème siècle florissant, un monde qui sera qualifié plus tard de l’Âge d’Or du Moyen Âge par des médiévistes réputés.

Mais loin de relater le foisonnement des Arts et des Sciences, Lorette Nobécourt choisit de faire parvenir jusqu’à nous l’exploit, les écrits et la vie d’une femme hors du commun. Il s’agit de Hildegarde de Bingen, celle-là même qui est née dans le même siècle qu’Abélard, le grand théologien aux amours tragiques. Hildegarde de Bingen est aussi celle à qui il a été attribué le titre de Docteur de l’Eglise en 2012. Elle est la quatrième femme à avoir ce titre. Par sa grande personnalité et par son intelligence, elle a fait sa place et s’impose à l’Eglise, régie par un monde d’hommes qui ne font pas grand cas des femmes. Mais cela est une autre histoire …!

Lorette Nobécourt relève cette injustice. Le titre complet de son récit s’intitule La clôture des merveilles. Une vie d’Hildegarde de Bingen. Dans un style dépouillé et limpide, elle retrace la vie de cette femme et restitue aux lecteurs ses nombreuses réflexions, maximes et visions. Elevée selon les préceptes de son temps, il n’en est pas moins vrai que cette femme a eu accès à une éducation humaniste, lisant et écrivant parfaitement le latin. Elle a beaucoup voyagé pour remplir ses missions. Elle converse et échange des lettres avec les Princes du monde. Il y a eu le Pape, le théologien Bernard de Clairvaux, les Rois et Reines dont Aliénor d’Aquitaine en tête et l’Empereur Frédéric Barberousse. A tous, elle écoute, conseille, invective sans se soucier des étiquettes sociales, de rang ou de titre.

L’auteure met aussi en exergue d’autres domaines dans lesquels excelle l’abbesse. Elle compose des musiques mystiques, elle est aussi un médecin soignant les malades selon les préceptes proches de la médecine traditionnelle chinoise. C’est aussi une mystique qui aime la vie, la nature et l’amour. On lui connaît une passion immodérée pour une de ses moniales, Richardis von Stade.

La clôture des merveilles est un récit intéressant non par sa qualité littéraire (qui est assez piètre) mais par le contenu de sa narration. Le lecteur peut regretter à certains moments le point de vue que l’auteure a choisi d’adopter. De confession chrétienne –l’auteure relate ses années d’études chez les sœurs ursulines –Lorette Nobécourt a recours à un champ sémantique religieux pour présenter cette femme à son public là où on aurait voulu une vision plus « laïque » pour mieux comprendre les motivations de Hildegarde de Bingen et le rapport qu’elle entretenait avec son siècle en toute objectivité. On sent effectivement un parti pris : l’auteure passe sous silence l’indifférence de la « Sainte » pour les classes sociales inférieures…

Néanmoins, La clôture des merveilles permet au lecteur d’approcher une époque inconnue et de faire la connaissance avec une femme qui s’est démarquée de son temps.

« Elle a écrit des textes sacrés et profanes, aimé une femme, fondé deux monastères, composé de la musique, des poèmes, soigné, exorcisé, percé le secret des plantes, tenu tête aux puissants, mais surtout elle a été jusqu’au plus profond d’elle-même, jusqu’à la vérité de l’être que porte l’enfant aux cheveux blancs, celui en nous qui, par l’expérience, ramène l’innocence jusqu’à lui. C’est une aventure sacrée. »

Un livre à découvrir…
Un tremplin pour aller plus loin dans la compréhension de cette période…
Quelques échantillons des oeuvres de Hildegarde de Bingen:

oeuvremusique


Editeurs : J’ai lu, 2014
188 pages
6,90 €

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature française. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s