Contes des sages jardiniers. Présentés par Pascal Fauliot et Patrick Fischmann

9782021031041
« Il faut cultiver son jardin »

Dans la collection Les contes des sages, Pascal Fauliot nous offre ici un pur bijou. Il s’agit des Contes des sages jardiniers. C’est un opus joliment illustré, présentant au lecteur tous les contes du monde autour du thème du jardin.

Présent dans toutes les sociétés et civilisations, le jardin est ici magnifié. Il conjugue le savoir profane et celui plus occulte. Ainsi, la sagesse populaire loue la dextérité des jardiniers pour leur savoir – faire et leur technicité dans le soin qu’ils apportent aux jardins. Mais pas seulement. En effet, chaque conte renvoie le lecteur vers un sens plus caché: celui d’une science millénaire héritée des dieux et des déesses tutélaires. Le jardinier dépasse le philosophe car contrairement à celui-ci, le serviteur de la nature connaît le langage de la création et les secrets des arbres. Il est le médecin des plantes. Il connaît leurs douleurs et leurs mélancolies. Il soigne l’écorce blessée et rafraîchit les branches usées par les années. Il parle le langage des fleurs et assiste « médicalement » à leur éclosion. Le jardinier est alors un hédoniste car le seul bien qu’il récolte après tant de labeur est la contemplation de son oeuvre multicolore et multiforme. Ses sens sont récompensés par la magnificence des plantes et par l’enivrante fragrance des roses ou camélias.

Les Contes des sages jardiniers prennent en compte les jardins antiques grecs ou égyptiens, les jardins médiévaux avec la culture des simples. L’ouvrage fait voyager le lecteur dans toutes les régions du monde, Egypte, Grèce antique, Chine, Japon ou encore Côte d’Ivoire…

Cependant, l’oeuvre ne glorifie pas seulement le savoir profane des jardiniers mais aussi la connaissance profonde. N’est-il pas vrai que dans l’iconographie religieuse, le Paradis est représenté comme un vaste jardin, l’Eden aux mille senteurs? Et le coeur de l’homme n’est-il pas lui aussi un vaste champ à cultiver afin que poussent les fleurs rares telles que la compassion et la miséricorde envers les êtres qui peuplent la Terre? Telle est la leçon que nous livre la dernière histoire de Shéhérazade au cruel Sultan dans le conte « Le jardin des mots ».

Dépassant le philosophe qui reste au stade des mots comme nous le montre le conte « Le philosophe et le jardinier », le jardinier entre en communion secrète avec la terre et les esprits. Il sonde la nature, écoute son chant et respecte le cycle de la vie. Beaucoup de contes l’attestent.

En conclusion, les Contes des sages jardiniers est un ouvrage qui accompagne le lecteur dans sa réflexion sur la nature et sur ce qui est visible / invisible. C’est aussi un ouvrage de méditation pour les amoureux de la nature…


Editeurs : Seuil, 2013
256 pages
17,90 €

Publicités
Cet article, publié dans Les contes des sages..., est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Contes des sages jardiniers. Présentés par Pascal Fauliot et Patrick Fischmann

  1. J’aime beaucoup cette collection de livres ! C’est un plaisir de lire tes avis dessus !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s