Le kami de la Lune de Nathalie Dargent. Illustrations de Sandrine Thommen

3570720272
Yukiko, la malicieuse

Yukiko est une petite fille qui vit avec son père et sa grand-mère dans un village. Son père tient une auberge célèbre pour ses mets et pour sa source d’eau chaude. Cette source est miraculeuse car elle est régulièrement fréquentée la nuit par le Kami de la Lune, un esprit protecteur de l’auberge. Cependant, Yukiko va provoquer le malheur de son père. En effet, ce n’est pas une petite fille ordinaire car :

 » De tous les enfants du village, Yukiko était la plus coquine. (…) Connue pour ses bêtises. Du matin au soir et du soir au matin, au lieu de balayer la salle avec les servantes, de rouler les matelas ou de mouiller les nouilles avec son père, elle inventait mille et une farces.« 

Or voilà qu’à cause d’une farce de trop, le Kami de la Lune s’enfuit. L’auberge est devenue déserte. Yukiko doit trouver une solution pour ramener la prospérité. Mais va-t-elle y arriver ?

Le kami de la Lune est un récit initiatique qui met en exergue le caractère espiègle et farceur de Yukiko qui s’avère être aussi une aventurière futée et pleines de ressources. Le récit est joliment illustré avec une palette de couleurs rappelant les estampes. L’ensemble charme aussi bien les petits que les grands.


Editeurs: Philippe Picquier, 2011
14,50 euros
A partir de 3 ans

Publicités
Cet article, publié dans Littérature de jeunesse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s