Sortie parc, gare d’Ueno de Yu Miri

9782330056636
L’autre Japon

Sortie parc gare d’Ueno met en scène un narrateur âgé qui a tout quitté de sa précédente vie pour s’installer dans le parc d’Ueno loin des siens.

Le vieil homme appartient à la communauté des johatsu, ces évaporés qui sont nombreux dans la société japonaise. Le vieillard choisit cette vie car il a tout perdu. Et ne voulant pas devenir au soir de sa vie un fardeau pour sa petite – fille, il décide de disparaître :

« J’ai rédigé un message pour elle : « Toutes mes excuses pour cette disparition soudaine. Je pars à Tokyo. Je ne reviendrai plus dans cette maison. Ne me cherche pas. Je te remercie pour tous les délicieux petits – déjeuners que tu m’as préparés. » J’ai sorti du placard le sac polochon noir dont je me servais toujours quand je partais travailler et je l’ai rempli d’affaires de toilette et de quelques vêtements.
Je suis monté dans un train de la ligne Joban à la gare de Kashima et j’en suis descendu au terminus, la gare d’Ueno. J’ai pris la sortie sur le parc. »

Ainsi s’installe-t-il dans le parc d’Ueno et chaque jour qui s’écoule, l’homme suit du regard et surprend les bribes de conversation des promeneurs. Il offre aux lecteurs des fragments de vie d’anonymes. Son parcours erratique l’expose aux dangers et aux brimades d’une société qui se détourne tout en redoutant ces SDF. Cependant, notre vieillard a eu une histoire et un parcours de vie avant le basculement.

En effet, au fil du récit, l’homme déroule son histoire et le lecteur apprend qu’il a travaillé très tôt pour aider ses parents et ses frères et sœurs. En devenant adulte, il accepte de s’éloigner de son épouse et de ses enfants pour aller gagner de l’argent dans les grandes villes. La vie ne l’a pas épargné. Il a dû enterrer son fils, ses parents. Mais la malchance et la mort décident de le poursuivre. Lorsqu’il revient se reposer enfin auprès de son épouse, le sort lui réserve une autre épreuve…

Sortie parc, gare d’Ueno est aussi un roman qui laisse entrevoir l’autre visage du Japon, celui qui ne tolère aucun échec et qui broie l’individu sous le poids du devoir et de la bienséance. Dans un style épuré et poétique, Yu Miri fustige le Japon ultra compétitif et entame un dialogue avec les laissés – pour – compte. Elle donne un visage et la parole à ceux qui ont tout perdu comme elle le confie elle-même à la fin de son intrigue:

Je me suis dit que je voulais que mon roman soit à la charnière de ces deux souffrances, celle des habitants des logements provisoires, qu’ils aient perdu leur maison dans le tsunami ou qu’ils aient été contraints de l’abandonner parce qu’elle se trouvait dans la zone de sécurité, et celle des sans-abris qui ont fini par ne plus avoir de maison où revenir à force de vivre loin de chez eux pour leur travail. »

Son récit permet à Yu Miri d’extérioriser son malaise et son désarroi face à des catastrophes naturelles telle que le tsunami ou la pauvreté qui frappe une population en marge. Elle entend dans un écrit élégant redonner de la dignité à ses personnages. A ces SDF sans visage qu’on chasse du parc à chaque visite royale, elle établit le contact et brosse les contours de leur humanité.

Sortie parc, gare d’Ueno est un beau récit sur les tourments humains. Sa prouesse littéraire, l’élégance des images et la finesse des portraits invitent le lecteur à prendre connaissance de ce texte mélancolique et poétique à la fois.


Roman traduit du japonais par Sophie Refle
Editeurs : Actes Sud, 2015
169 pages
16,80 €

Publicités
Cet article a été publié dans Littérature japonaise. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sortie parc, gare d’Ueno de Yu Miri

  1. jostein59 dit :

    La couverture avait tout de suite attiré mon attention. Et puis, la littérature japonaise me tente toujours. Mais devant le nombre de livres en attente, il faut que je sois raisonnable. Je le note tout de même pour plus tard.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s