Les pierres vives de Anne Guglielmetti


Itinéraire d’un orphelin

Le jeune Benoît est un orphelin recueilli par les moines d’une abbaye bénédictine du 11ème siècle. Il est sous la tutelle de l’abbé Mainier. Benoît grandit et semble bien s’adapter aux usages et aux règles de l’ordre. Il apprend l’art de l’enluminure et excelle dans ce domaine. Cependant, il s’enfuit sans cesse dans cette forêt même où on l’avait trouvé lui et sa jeune sœur. Au fil du roman, le lecteur parvient à reconstituer la trajectoire des orphelins et le traumatisme du meurtre de leur mère dans la forêt. Ceci devient la scène originelle qui va conditionner la vie de Benoît et celle de sa sœur.

Mais la vie ne semble pas être un fleuve tranquille pour notre personnage. Son comportement lui vaut le bannissement de l’abbaye. Il parcourt les routes sous son vrai nom … et parvient jusqu’en Italie.

Anne Guglielmetti décrit là un Moyen Âge florissant où la calligraphie et l’enluminure ornent et parent les lettrines de mille feux. Elle n’omet pas non plus les luttes intestines entre le pouvoir religieux et les seigneurs féodaux. L’abbaye doit sa survie et son développement à la diplomatie de son abbé.

Dans un texte à l’écriture dense, l’auteure entrecroise l’intrigue romanesque et l’histoire de l’Europe dans ce 11ème siècle florissant. C’est un roman dense à l’écriture complexe qui oublie parfois le romanesque pour s’inscrire dans une forme de préciosité moderne mêlant érudition et narcissisme. Les dimensions psychologisant, historico- sociale, prennent le pas sur l’intrigue qui aurait pu être intéressante.

L’ensemble constitue une armature solide mais la tonalité est froide. Il y a dans Les pierres vives (ou plutôt mortes) une absence de vivacité et de vie. Le lecteur ne parvient pas à s’inscrire dans l’histoire…


Editeurs : Actes Sud, 2016
400 pages
21 €

Publicités
Cet article, publié dans Littérature française, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s