Un goût de sel de Piotr Bednarski


L’âge d’homme

Un goût de sel fait suite au roman Les neiges bleues. Piotr Bednarski s’attèle à écrire une autobiographie masquée dans laquelle il préfère rester caché derrière son héros titulaire Petia. Si dans Les neiges bleues, l’auteur évoque son enfance tragique dans les camps du Goulag et son adoption par une femme à la fin du roman, il en va autrement dans le deuxième volet de ce diptyque.

Un goût de sel nous montre un Petia devenu un jeune homme de 24 ans. Epris de la mer, il choisit de devenir marin. Le récit n’est pas centré sur le contexte de la déstalinisation même si par moments, les personnages s’y réfèrent… Petia quitte son pays et ceux qu’il affectionne pour voguer de port en port. Libre, son existence est ballottée au gré des flots. Tantôt il est en Irlande, tantôt il se retrouve sur les régions danoises et islandaises. Il voyage, fait des rencontres, vit des situations extrêmes et le lecteur suit ses aventures et périples selon les terres qu’il accoste.

Un goût de sel se lit comme un roman d’aventure maritime. Il est à la croisée des chemins entre les personnages trépidants, inquiétants de Robert Louis Stevenson ou de Joseph Conrad.

En conclusion, le lecteur peut préférer Les neiges bleues, salué par la critique comme un chef –d’œuvre. Cependant, Un goût de sel a aussi une forme de gravité qui ne dit pas son nom : celle d’un refus constant de la servitude et d’un amour inconditionnel pour la liberté quitte à payer pour cela un prix fort. Il montre aussi le destin d’un survivant, celui du double littéraire de l’auteur, Petia.


Roman traduit du Polonais par Jacques Burko
Editions : Le livre de poche, Coll. »Biblio », 2014
165 pages
5,60 €

Publicités
Cet article, publié dans Littérature polonaise, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s